Édito


Chère Madame,

Chère Mademoiselle,

Cher Monsieur,

J'adresse mes très sincères remerciements aux 28 103 électrices et électeurs de la 3ème circonscription de la Savoie qui ont partagé mon engagement en faveur du Président Nicolas Sarkozy et lui ont donné la majorité dans notre circonscription comme dans notre département.

Le choix du pays a été différent et François Hollande est le nouveau Président de la République. Ce choix doit être respecté. Je souhaite, au delà d'une campagne qui aura été difficile, dans un environnement économique et financier dont les réalités demeurent, que le nouveau Président puisse trouver avec nos partenaires européens un accord ouvrant les voies d'un redressement durable.

Ce redressement ne pourra se faire sans effort, sans rétablissement de nos comptes publics, sans réduction de la dépense et sans rationalisation de l'action de l'Etat et des collectivités. Ce sera l'enjeu de la nouvelle législature.
Je salue la dignité avec laquelle Nicolas Sarkozy s'est exprimé une dernière fois devant les français au soir du résultat, honorant ainsi notre démocratie.
Alors que dans quelques jours s'ouvrira la campagne des élections législatives, où il faudra préserver un équilibre des pouvoirs souhaité par nos concitoyens, je confirme mon engagement aux cotés de François Fillon, qui a conduit durant 5 ans les réformes indispensables au pays, avec le chef de l'Etat, et dirigé la majorité parlementaire.

Au delà de cette échéance pour laquelle je ne suis pas candidat, je poursuivrai mon action au service de l'intérêt général avec un attachement particulier et une reconnaissance pour les femmes et les hommes qui m’ont si souvent renouvelé leur confiance.
Ils m’ont donné la chance de servir la Savoie et mon pays.

Michel Bouvard